Comment on accepte de devenir vendeuse à domicile ?

Publié le par Françoise Grivet

Comme beaucoup je fais partie de ceux qui sans rouler sur l'or gagnait suffisamment bien ça vie pour pouvoir vivre et se faire plaisir de temps en temps... en étant à mon compte comme prestataire de services, mais voilà petit à petit le chiffre d'affaire c'est mis à baisser un peu chaque mois, jusqu'à arriver à un point où mes charges représentaient pratiquement 50% de mes revenus... ça devenait invivable, il a fallu que j'envisage de repartir pratiquement de zéro, j'ai 59 ans je n'espère pas pouvoir avoir de retraite avant au moins 67 ans... donc je me suis remise en recherche d'un complément de revenus tout en gardant le peu de travail qui me restait de mon entreprise, je ne trouvais rien qui me correspondait et qui pouvait me permettre de faire les deux en même temps et puis je suis tombée un jour sur un site qui proposait de devenir présentatrice de produits à base d'Aloé Véra, la vente à domicile je connaissais déjà car il y a une vingtaine d'année j'ai travaillé pour StanHome, et il n'était absolument pas question que je retombe dans la même chose mais je ne sais pas pourquoi j'ai fait des recherches sur cette société, j'ai vérifié sa légalité je ne voulais pas me laisser piéger dans un truc pyramidal, de ce côté tout était bon, pour en savoir plus il me fallait remplir le formulaire du site de la conseillère, je n'avais rien à perdre je l'ai fait, j'ai reçu un mail avec des infos, des vidéos très bien faites, qui répondaient pratiquement à toutes mes questions, puis deux jours après cette dame m'appelait pour savoir ce que j'avais pensé des vidéos, nous avons discuté un moment, elle a répondu aux questions que j'avais encore en tête, je lui ai demandé de me laisser une semaine de réflexion, on c'est mis d'accord et puis voilà, la fin de l'année c'est passée j'ai pendant ce temps cherché encore des renseignements, pris l'avis de mon entourage, plus particulièrement celui d'un de mes cousins qui connait bien le milieu de la vente à domicile, qui m'a confirmé que cette société est une des meilleure dans le domaine. Donc après mon délais de réflexion j'ai signé, pour le moment je ne le regrette pas, ce que je fais est agréable, j'ai gardé mon indépendance et comble de chance (pour une fois j'en ai eu ) l'équipe que j'ai intégrée à l'esprit d'entraide et ils ont compris que si l'on veut avancer il faut l faire ensemble.

Ce que je viens de vous raconter vous le croirez ou non, moi je sais ce que j'ai vécu... mais ce que je voudrai c'est donner aux autres ce que l'on m'a donné, une chance de reprendre confiance en moi, de me prouver que je ne suis pas bonne à rien et que j'étais capable de rebondir et de me sortir du trou, avant mon avenir était un mur noir infranchissable, maintenant le mur tombe un peu plus chaque jour, après chaque réunion avec mes clientes, quand je rentre à la maison après un bon moment de convivialité, de rigolade souvent, et biens sur des commandes, le satané mur c'est encore écroulé et je respire tellement mieux.

Voilà comment je suis entrée dans la société LR et que pour le moment je ne le regrette pas, que je recommence à avoir des projets à avoir un AVENIR et des gens sur qui je peux compter lorsque j'ai besoin d'aide ou de conseils, mais attention ce n'est pas le pays des Bisounours... il faut bosser pour avoir un revenu convenable, mais travailler en faisant plaisir aux gens il n'y a rien de plus agréable !

 

On ne refuse une main tendue, dans un monde d'individualisme ! on la prend et on tend la sienne à son tour à quelqu'un d'autre ...!

 

Commenter cet article